Grand Orléans métropole pourquoi ?

Grand Orléans métropole pourquoi ?

Les enjeux

Devenir Métropole, c’est renforcer les compétences intercommunales, en matière :

  • de développement et d’aménagement économique, social et culturel,
  • d’aménagement de l’espace métropolitain, de politique locale de l’habitat,
  • de politique de la ville, de gestion des services d’intérêt collectif,
  • de protection et de mise en valeur de l’environnement et de politique du cadre de vie.

Les aires métropolitaines françaises représentent aujourd’hui près de 25 millions d’habitants et concentrent  plus de la moitié du produit intérieur brut. Ces villes dynamiques, ouvertes sur le monde, terres d’accueil de populations diverses, sièges de grands centres universitaires ou de recherche, d’équipements structurants et de pôles culturels, sont des terres d’innovation et de changement. Les textes législatifs et notamment l aloi du 27 janvier 2014 définissent la métropole comme un maillon essentiel d’indispensable la réforme territoriale de notre pays. En jeu : la performance et la compétitivité des territoires avec la baisse des dépenses publiques et une meilleure prise en compte des besoins citoyens. Nous voulons faire partie de cette dynamique !

Ce qu’Orléans perd et perdrait à ne pas y être

  • S’interdire l’accès à des infrastructures à la hauteur des besoins qui conditionnent le développement du territoire : LGV, professionnels de santé, équipements de spectacles sportifs, de tourisme… 
  • S’extraire de la mondialisation, alors que 65% de la population mondiale vivra dans des villes et métropoles à l’horizon 2050.
  • Se muer petit à petit en « ville dortoir » de la région parisienne