Elisa Pinault, Présidente des Vitrines d’Orléans

« Le commerce orléanais n'a pas la force économique qu'il devrait avoir…alors qu’Orléans doit et peut devenir un modèle urbain pour renforcer le rayonnement du territoire, symbole d’équilibre de la vie citadine et périphérique. Mise en place de circuits patrimoniaux et commerciaux,  de séquences de rues, plan de végétalisation de la ville, amélioration et densification de l’habitat, plan d’accueil des touristes, formation des commerçants pour en faire des ambassadeurs de notre territoire… : les pistes d’action sont nombreuses pour rendre Orléans plus lisible. Le Grand Orléans Métropole permettrait de démultiplier notre pouvoir d'attraction, de véhiculer une image forte pour attirer de belles  enseignes et renforcer ainsi le cœur historique et commercial du centre-ville. »

Laisser un commentaire

La saisie du nom et de l'adresse e-mail n'est pas obligatoire.